Stocks - Bloomberg


Stocks - Bloomberg

La vision d'un bâtisseur

André-Jacques Auberton-Hervé (Bloomberg) positionne Soitec comme un fournisseur sûr et incontournable. Grâce à son talent en développement industriel, l’effectif de la société créée par André-Jacques Auberton-Hervé passe de deux à presque mille collaborateurs en 10 ans. La société doit sa réussite à sa faculté à évoluer vers un marché de masse, à savoir celui des composants électroniques utilisés dans l’informatique, puis dans les consoles de jeu et les PC, et à présent dans les smartphones. Des compagnies prestigieuses figurent parmi les clients de la start-up.

Les conditions du succès de l'Europe, selon André-Jacques Auberton-Hervé

Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour arriver à concurrencer la Chine et les Etats-Unis, l’Europe se doit d'épauler ses champions en se dotant des outils adéquats. "De l'audace !" est un livre qu'il a publié il y a quelques mois, pour partager ses connaissances. André-Jacques Auberton-Hervé salue la révolution numérique et ses avancées technologiques. Optimiste, il est sûr que l’Europe a de nombreux atouts économiques et humains.

La société d'André-Jacques Auberton-Hervé a ambitionné de se placer en leader pour faire face aux enjeux climatiques. Il est passionné par la nature, pratiquant des sports tels que la voile, le ski et l’équitation. André-Jacques Auberton-Hervé soutient l'installation de fermes photovoltaïques dans plusieurs pays. Notre pays est un leader dans le domaine des énergies renouvelables. Il l'a par exemple montré au moment de la COP 21 fin 2015.

Des activités dans le monde entier

Alors que l’économie s'internationalise, André-Jacques Auberton-Hervé comprend très tôt l’intérêt d'aller décrocher des marchés à l'étranger. En introduisant Soitec sur l'Euronext sept ans après la création de l'entreprise, son PDG a été en mesure de faire face à ses concurrents. Grâce à cinq unités de fabrication réparties dans divers pays, il a doté Soitec d’une visibilité internationale. André-Jacques Auberton-Hervé a largement participé à la réputation de la "Silicon Valley française".